Août 2016
 

12 Août

Kôrè Ciné: Fièvres

 

13 Août

Le show du Samedi: Animation musicale avec les groupes locaux

 

20 Août

Le show du Samedi: Hawa Maïga

 

26 Août

Soirée Théâtrale: Théâtre avec Adama Traoré de Acte Sept, ‘‘Kaklara ou jamais à genoux’’

 

27 Août

Körè Baro n. 35: Café Littéraire avec Boubacar Doumbia

 

27 Août

Weekend Culturel Kôrè: Orchestre Kanaga de Mopti & Issa Sory Bamba

 

du 27 Août au 15 septembre 2016

Arts Visuels: Exposition de Amadou Opa Bathily

 

du 27 août au 15 septembre 2016

Arts Visuels: Exposition de Boubacar Doumbia

 

du 27 août au 15 septembre 2016

Arts visuels: Exposition de Adjaratou Ouédraogo

Kôrè Ciné

12 Aoüt à 21h

Fièvres

Un film de de Hicham Ayouch, Cinéaste Franco-Marocain

 

fievresAvertissement: des scènes, des propos ou des images peuvent heurter la sensibilité des spectateurs.
Benjamin est un enfant un peu chiant, qui se promène de foyer en foyer depuis qu’il est tout petit. Le jour où sa mère va en prison, il décide d’aller vivre avec son père, qu’il ne connaît pas, lui-même vivant encore chez ses parents. Des rencontres forcément un peu spéciales, qui vont rapidement en appeler d’autres, au hasard des errances de Benjamin dans la cité de son père.

Le show du Samedi

13 Aoüt à 21h 2016

Animation Musicale avec les groupes locaux

Le Show du Samedi

20 Août à 21h

Hawa Maïga

 

Hawa MaigaA la fin de ses études agro pastorales à Gao sa fibre artistique est reconnue par toute la ville. A Bamako, Hawa se trouve très bien entourée par ses ainées Fissa Maiga, Haira Harby et le chantre Sabou Dorinthie. Forte de cet encadrement familial, elle est allée se former à l’Institut National des Arts de Bamako en section musique, pour ensuite intégrer l’Ensemble Instrumental du Mali et le Badema National du Mali en 2015. Hawa Maiga s’inspire du répertoire musical Sonrhai. Elle bénéficie actuellement d’un encadrement dans le cadre de la séconde phase du Programme Kôrè-Qualité de l’Institut Kôrè des Arts et Métiers. 

Soirée Théâtrale

26 Août à 21h00

Théâtre avec Adama Traoré de Acte Sept, ‘‘Kaklara ou jamais à genoux’’

 

Kaklara ou jamais à genoux’Niéba est une jeune femme libre et entend le rester. Mais son frère Dagaba, devenu islamiste depuis peu, s’interpose à sa liberté et sème la terreur auprès d’elle et de leur mère qui n’ose rien dire, mais aussi dans le quartier; il leur exige à toutes et tous la pratique de la charia. Niéba veut fuir la maison familiale devenue un enfer, mais son amie Nassoun pense que la meilleure solution serait le mariage pour sauver l’honneur. Ensemble, et comme l’ont toujours fait les femmes depuis la nuit des temps, elles vont organiser un rituel en l’honneur de Kaklara pour trouver un mari, alors que la nouvelle religion bannit ce culte. Bintou, amoureuse de Dagaba et fraîchement convertie à l’islamisme, tentera de les empêcher d’honorer Kaklara. Tout comme le frère qui ne les laissera pas faire et finira par tuer sa sœur et Nassoun. Sa mère lui oppose une résistance, il lui tire dessus; elle est invulnérable; elle lui jette un sort ! Il perd ses facultés; il est soigné par son amie et sa mère. Quand il s’améliore, il demande pardon et promet de respecter le choix de sa mère.

Kôrè Baro n. 35

27 Août à 9h30

Café Littéraire avec Boubacar Doumbia

Thème: «La conception de l’existence selon les bamananw ».

 

Boubacar DoumbiaMonsieur Boubacar Doumbia est l’invité du Kôrè Baro du mois d’Août. Il est sorti de L’INA du Mali. Chercheur et designer, il est le promoteur du Centre N’Domo, conservatoire de la teinture sur les couleurs végétales. Il a un programme d’insertion des jeunes dans la vie active tout en adaptant nos réalités culturelles à la création d’emplois.

Weekend Culturel Kôrè

27 Août à 21h

L'orchestre Kanaga de Mopti & Issa Sory Bamba

 

L’oRchEstRE KanaGa dE moptiL'ORCHESTRE KANAGA DE MOPTI L’Orchestre Kanaga de Mopti est le nom d’un groupe et d’un énigmatique album sorti pour la première fois en 1977 et réédité en 2011 par le super label Kindred Spirits. Cet orchestre propose un savant mélange avec des instruments du fleuve, des cuivres, des guitares électriques bloquées sur le mode «basse dark», un son cru et pénétrant, une perle afro funk ultra riche.

ISSA SoRY BAMBAISSA SORY BAMBA Point de hasard dans un tel environnement, dès la tendre enfance, Issa Sory Bamba prit goût à la musique et au terme de ses études fondamentales, il intégra l’Institut National des Arts (INA) où il peaufina ses notions en solfège. Avec un talent naturel, Issa Sory Bamba apprit beaucoup à l’école des grosses références telles que: Abdoulaye Diabaté, Cheick Tidiane Seck, Kassé Mady Diabaté... Bien formé, le jeune talentueux artiste eut le lourd privilège d’être le principal soliste interprète de « l’opéra du Sahel».

Arts Visuels

Du 27 Août au 15 Septembre 2016

Exposition de l'artiste Amadou Opa Bathily

Lieu: Hall Soly Cissé à la FFSN

Thème: « Tounkaranké (Immigration)»

 

arts visuelsAmadou Opa Bathily est sortant de l’Institut National des Arts et du Conservatoire des Arts et Métiers Multimédia Balla Fasseéke Kouyaté (CAMM-BFK). Il a participé à plusieurs expositions collectives, à des ateliers et à des formations dans le domaine des arts visuels. Il utilise la technique de la ‘‘ récup-art’’ dans ses créations.

Arts Visuels

Du 27 Août au 15 Septembre 2016

Exposition de l'artiste Boubacar Doumbia/strong>

Lieu: Hall Boubacar Doumbia à la Galerie Kôrè


Thème: La conception de l'existence selon les Bamananw.

 

Expo Boubacar DoumbiaBoubacar Doumbia est sorti de l’INA du Mali. Peintre Chercheur et designer, il est le promoteur du Centre N’Domo, conservatoire des techniques de teinture naturelle. 

Arts Visuels

Du 27 Août au 15 Septembre 2016

Exposition de l'artiste Burkinabè Adjaratou Ouédraogo

Lieu: Hall Amahiguéré Dolo à la Galerie Kôrè


Thème: Relation mère enfant 

 

adj.jpgAdjaratou Ouedraogo fait partie du cercle restreint des femmes peintres au Burkina Faso. Partisante « d’un art corrosif qui dissout tous les obstacles vers la liberté », la diversité des techniques qu’elle utilise suggère l’effervescence intérieure de la recherche très personnelle de cette artiste. Dans une démarche non dépourvue d’une certaine poésie, sa peinture organise des rencontres improbables entre objets, matières et idées.