Novembre 2016
 

du 29 Octobre au 24 Novembre

Art Visuels: Exposition APAM

 

du 29 Octobre au 24 Novembre

Art Visuels: Exposition Hawa Keita

 

11 Novembre

Kôrè Ciné: Rapt à Bamako

 

12 Novembre

Le show du Samedi: 
Animation musicale avec les groupes locaux

  

du 15 au 30 Novembre 2016

IKAM: Formation Internationale sur l'entrepreneuriat culturel

 

19 Novembre

Le show du Samedi: Diandjigui de Ségou

 

29 Novembre

Kôrè Baro: Ambroise Dakouo

 

26 Novembre 

Weekend Culturel Kôrè: 
Astou Niamé & Tal-B

 

du 26 Novembre au 26 Décembre 

Art Visuels
Exposition Mamadou Lamine Barry dit Ladji

 

Kôrè Ciné

11 Novembre 21h

Rapt à Bamako 

RApt à BAmAKOL’Afrique, en ce début de troisième millénaire est à l’essai de la démocratie multipartite.« Rapt à Bamako « est un film d’action qui nous introduit dans les difficiles tentatives d’exercice de la démocratie en Afrique. Le regard de jeunes de 14 ans, Malik et Sara révèle l’insouciance et l’agonie des hommes politiques pour la condition humaine.Trois générations s’affrontent dans le film et, seuls l’ouverture d’esprit et la combativité des jeunes issus des deux cultures malienne et occidentale, et l’engagement de leur grand- mère Mah, conduisent à empêcher deux drames: le Rapt et l’assassinat d’un albinos; le rapt des résultats d’une élection présidentielle par un des candidats. 

Le show du Samedi

12 Novembre à 21h 2016

Animation Musicale avec les groupes locaux

Le Show du Samedi

19 Novembre à 21h

Le groupe Diandjigui de Ségou

 

djandjiguiLe Djandjigui est une danse populaire de Ségou, notamment du milieu bamanan pour célébrer les mariages, les baptêmes ou toutes autres cérémonies. Traditionnellement, le Djandjigui est organisé après les récoltes par les femmes pour enseigner aux jeunes filles la chasteté et les leçons de bonne conduite sociale. C’est une danse majestueuse qui commence lentement au rythme de tam-tam, de guita (calebasses), de guitare monocorde «soku» soutenu par des battements de mains en cadence. 

Kôrè Baro n. 38

26 Novembre à 9h30

Café Littéraire avec Amroise Dakouo

Thème:  «L’Etat vs la société malienne: des rapports conflictuels à la responsabilité partagée de la mauvaise gouvernance». 

 

AMBROISE DAKOuOSociologue, Spécialiste en Gouvernance, M. Dakouo est le Coordinateur de l’Alliance pour Refonder la Gouvernance en Afrique – ARGA (Bureau du Mali). Titulaire d’un Master en Décentralisation et Ingénierie du Développement Local (DIDL), il est auteur de quelques ouvrages et articles scientifiques, entre autres : « La conquête du pouvoir par les jeunes au Mali au lendemain du coup d’Etat de mars 2012» article scientifique, in La jeunesse malienne, entre autonomie, mobilisation et exclusion, Harmattan/ Paris, 2015, « Repenser la gouvernance au Mali » Actes du Forum multi-acteurs au Mali (2013-2014)/ Edition Communicances, 2014. 

Weekend Culturel Kôrè

26 Novembre à 21h

Astou Niamé & Tal-B

 

astou niamé diabatéAstou Niamé Diabaté, belle et talentueuse à la voix d’or, la jeune artiste, djéli et chanteuse, a fait une entrée merveilleuse dans le show-biz. Initiée à la musique depuis l’âge de cinq, l’artiste n’a cessé de se former afin de suivre les pas des grands noms de la musique malienne... Après quatre années passées à l’Institut National des Arts (INA) dans la section musique, elle entame une carrière musicale qui va faire d’elle sans doute l’ une des plus belles voix féminines du Mali. A force de courage et d’abnégation, elle réussit à s’imposer sur la scène musicale nationale. 


Tal-B

tal-bYoussouf Traore dit Boua de son vrai nom, Tal-B est issu d’une famille modeste. En 2002, Tal-B choisit la musique en général et le Rap en particulier pour exprimer ses angoisses, ses aspirations et ses visions. Tal-B devient alors une figure incontournable du rap malien. Elu meilleur rappeur de l’année 2009 au concours Mali Rap, Tal-B continue ses chevauchés solitaires avec plusieurs singles. 

Arts Visuels

du 29 Octobre au 24 Novembre 2016

Exposition de l'artiste Hawa Keita

Thème: La vie

Lieu: Hall Amahiguéré Dolo à la galerie Kôrè 

Hawa KeitaHawa Keita a toujours été passionnée par le dessin. Elle a suivi une formation en art plastique et en photographie au Conservatoire des Arts et Métiers Multimédia Balla Fasséké Kouyaté (CAMMBFK).
Ses tableaux reflètent ses pensées, ses rêves et son imagination. Elle laisse toujours dans la composition graphique de ses peintures une place pour la vision du spectateur. 

Arts Visuels

du 29 Octobre au 24 Novembre 2016

Exposition de l'association des photojournalistes artistes au Mali (APAM) Fototon de Bamako

Lieu: Hall Aboulaye Konaté à la Fondation Festival sur le Niger 

APAML’APAM est une association culturelle à but non-lucratif, créée en 2006 et qui a pour but d’utiliser la photographie comme moyen de communication et de développement. Elle est dirigée par neuf professionnels de l’art dont deux femmes. 

IKAM

du 15 au 30 Novembre 2016

Formation Internationale sur l'entrepreneuriat culturel

 

 

FoRmation intERnationaLE suR L’EntREpREnEuRiat cuLtuRELDeuxième du genre, elle sera une occasion d’échanges et de partage sur le management culturel, les multimédia, ainsi que l’audiovisuel et la vidéo. Les participants auront l’opportunité de s’entretenir avec d’éminents formateurs comme Luc Mayitoukou, Mamou Daffé et Marc Benaïche & Team. 

 

Arts Visuels

du 26 Novembre au 26 Décembre 2016

Exposition de l'artiste Mamadou Lamine Barry Dit Ladji

Thème: Rapport entre l'homme et la nature

Lieu: Hall Boubacar Doumbia à la galerie Kôrè

Mamadou Lamine Barry dit ladjiMamadou Lamine Barry dit ladji, est un sortant l’Institut National des Arts et du Conservatoire des Arts et Métiers Multimédia Balla Fasséké Kouyaté (CAMM-BFK). Il a bénéficié de nombreux ateliers de créations en arts visuels. Ladji travaille sur les thèmes tels que le djihadisme, la violence faite aux femmes, la paix, la réconciliation et la transparence dans notre pays.