Institut Kôrè
des Arts et des Metiers

L'institut de Formation IKAM

 

Contexte

De la création du Festival sur le Niger en 2005, à sa transformation en Fondation Festival sur le Niger en 2010, avec ses différents programmes (Evènement Festival sur le Niger, Développement de l’économie locale et le Centre Culturel Kôrè), Ségou offre aujourd’hui des perspectives concrètes et des opportunités aux jeunes artistes et entrepreneurs culturels  du Mali et d’Afrique de se produire, de diffuser leurs œuvres et d’acquérir des compétences.  Malgré tout, force est de reconnaitre qu’il y a un grand besoin d’élever le niveau de qualité de nos pratiques artistiques.

Après avoir jeté les bases d’une industrie culturelle viable avec l’accompagnement de la fondation DOEN, il est important, aujourd’hui d’évoluer vers une nouvelle étape, notamment celle de soutenir et d’accompagner les artistes et acteurs culturels pour améliorer la qualité de leurs œuvres et  produits culturels qu’ils proposent, à travers une formation appropriée et efficace.

Ainsi  le Centre Culturel Kôrè a initie une composante de formation IKAM consacré au Développement et au perfectionnement des métiers des arts, de la culture et à la recherche, à travers un entrepreneuriat culturel dynamique et efficace.

 

Vision

Notre vision est de développer une autre façon de former les artistes et les acteurs culturels à travers le modèle de ‘’ l’Entrepreneuriat Maaya ‘’,  un concept qui s’inspire fortement des valeurs locales et qui relie l’art, l’économie et le social, pour un développement durable de l’art et des artistes.

 

Objectif

Notre objectif principal est de permettre aux artistes et acteurs culturels de se perfectionner dans leurs arts, de façon qualitative, à travers une nouvelle approche de l’enseignement de l’art  basé plus sur les  pratiques et les expériences réussies que les théories.