Institut Kôrè
des Arts et des Metiers

L'institut de Formation IKAM

 

Méthodologie

L’IKAM propose une façon ingénieuse de dispenser les formations, sous forme d’assistance et d’appui-conseil dans une dynamique de perfectionnement au quotidien et de responsabilisation de l’apprenant.

Ainsi L’IKAM donne des formations pratiques et théoriques sur la conception, la production et la gestion d’actions culturelles et les différents domaines clés de l'entrepreneuriat culturel.

Épaulé par son équipe de formateurs, intervenants extérieurs, l’IKAM assure aux stagiaires un suivi personnalisé sur les questions traitées dans le cadre de modules et de pratique sous forme de stage ou de résidence sur le terrain durant lequel des critiques d arts, les  artistes et entrepreneurs culturels confirmes, et très expérimentés   les rendent visite pour mieux les coachés.

 

Champ d’intervention

L’IKAM est spécialisé dans la formation en entreprenariat culturel, Il constitue un lieu ressource pour les questions d’orientation professionnelle, de spécialisation et plus généralement sur tout ce qui concerne l’organisation, et la gestion de la vie culturelle dans le domaine de la musique, de la danse, et des arts visuels.

>>> Haut de page

 

LES CONTENUS PÉDAGOGIQUES

Les contenus pédagogiques des formations sont établis par l'équipe pédagogique du centre en collaboration avec les intervenants extérieurs. Certaines de ces formations peuvent être organisées en partenariat avec des centres de formations spécialisés nationaux ou internationaux. Certaines d'entre elles aboutissent à une mise en pratique sur les événements organisés par le Centre et/ou par le Festival sur le Niger.

Ces formations s'adressent principalement à un public confirmé ou déjà en activité dans le milieu de la culture. Elles permettent un approfondissement de compétences, une spécialisation ou une professionnalisation. Ces formations sont qualifiantes, un certificat est délivré en fin de stage et elles sont un gage de confiance et de qualité en Afrique.

Notre Equipe pédagogique :

  1. Pr.  Yacouba Konate,
  2. Dr. ibrahim Wane ,
  3. Drs. Liesbeth Daffê ,
  4. Mamadou Ndiaye,
  5. Abdoulayye Konate

 

LES THÉMATIQUES

Les thématiques abordées sont très ciblées et spécifiques (technique, sécurité, management d'artistes, édition, disque, spectacle, mise en place d'une exposition, droit etc.) ou plus générales (entrepreneuriat culturel...).

Ces sessions ont lieu six fois par an et se déroulent dans les locaux du Centre.

Formations :

 >>> Haut de page

 


 

 

La Certification  Korè – Qualité (Kôrè Award)

Ces formations permettront assurément de mettre en exergue de jeunes artistes et entrepreneurs dynamiques capables d’apporter des changements qualitatifs  dans leur art, et des innovations majeures pour le bien-être de leur communauté.

Dans cette même logique, pour donner des compétences reconnues, l’Institut Kôrè mettra en place deux (02) corps de métiers de l’art  sanctionnés par des certificats à la fin des deux ans de formation sous forme de stage et d’appui-conseil :

Les postulants au titre de Maaya Entrepreneurs seront suivis pendant deux (2) ans avant d’être admis au programme, afin de s’assurer qu’ils ont les aptitudes nécessaires pour recevoir la formation.

Les postulants au titre d’Ingénieurs Kôrè doivent avoir au moins cinq (5) ans d’expérience dans leur domaine spécifique, avec un diplôme égal ou équivalent à une licence et apporter la preuve de leur engagement dans le domaine de l’art.

L’éligibilité à ces deux corps de métiers exige un investissement personnel et un projet artistique  ou culturel qui sera assume par le postulant durant les deux ans de formations et de relation de travail avec l’IKAM. Les modules et les stages pratiques seront  choisis selon le profil et l’intérêt  du postulant.

Un accent sera mis sur l’apprentissage des modèles et repères dans l’art déjà identifies et conceptualises par l’IKAM à travers son programme Kôrè – qualité, afin de donner une source d’inspiration aux apprenants.

L’instauration de ces deux corps  de métiers, qui seront des corps d’élites  dans le domaine de l’art au Mali, contribueront  à nous mener vers un développement durable qualitatif de l’art en cohésion avec le contexte local en Afrique.

 

 

AIDE À LA CRÉATION 

                                                                                                                                                                                                       MISE À DISPOSITION DE LOCAUX ET DE MATÉRIELS

 

MUSIQUE & DANSE

 

ART CONTEMPORAIN

Espaces Arts Visuels : Le Centre est doté de plusieurs espaces d'exposition : Galerie Kôrè, Espace Fondation Festival sur le Niger avec 2000 m2 au bord du fleuve Niger

 >>> Haut de page

 

RÉSIDENCES DE CRÉATION

Le Centre prend en charge et organise des résidences de création pour des artistes en émergence, que le Centre souhaite accompagner dans leur développement. Ce programme est réservé aux artistes locaux et internationaux.

La résidence doit intervenir au bon moment dans une carrière artistique, apporter les éléments qui manquent dans le développement individuel ou collectif d'une entité artistique.

C'est pourquoi les artistes souhaitant bénéficier de ce type de programme sont sélectionnés sur dossiers. Ils doivent pouvoir exprimer leurs besoins, établir en collaboration avec le Centre un programme et justifier de l'intervention d'une résidence de création et de sa pertinence.

Une première résidence de création peut être une première étape de travail. Le centre est amené à réitérer dans le temps cet accompagnement avec un même artiste. Ainsi, certains artistes peuvent bénéficier d'un programme d'accompagnement sur plusieurs années auquel s’ajoutent la promotion, la diffusion, la production et la distribution de cet artiste.

Il peut s'agir de résidences permettant de perfectionner une performance artistique ou technique, et/ou d'aboutir à une nouvelle création (spectacle, œuvres plastiques...)

Chaque résidence aboutit à une présentation publique des avancées ou des créations réalisées dans le cadre de spectacle ou d'expositions organisées dans les murs du Centre ou lors du Festival sur le Niger.

Une résidence comprend la mise à disposition totale des espaces et équipements dédiés à la pratique concernée.

Selon les besoins de l'artiste, elle peut comprendre aussi :

 >>> Haut de page

ACCOMPAGNEMENT

Parallèlement à l'accompagnement artistique réalisé à travers la mise à disposition d'espaces de travail équipés et la mise en place de résidences de création, le centre accompagne des artistes, porteurs de projets ou opérateurs culturels dans le développement et la gestion de leurs activités, comme dans le cas du programme korè - qualité.

>>> Haut de page

 

ÉDUCATION ARTISTIQUE / ACTION EN MILIEU SCOLAIRE                                                                                            

Le Centre organise des moments d'initiation et de découverte de pratiques artistiques ouvertes à tous les jeunes gens qui le souhaitent, chaque dernier samedi du mois.

Le Centre est également amené à intervenir en milieu scolaire directement.

>>> Haut de page

 

 

CENTRE D'INFORMATIONS ET DE RESSOURCES RECHERCHE / COLLOQUE / FORUM

 

Le centre est ouvert à tous les acteurs de la culture pour leur information, leur orientation, leur conseil ou leur formation. Le centre est l’interface entre toutes les composantes du monde de la culture, le lieu d’échange et de structuration du secteur, via notamment :

 

 

En matière d’information, l’activité de l’institut se concrétise prioritairement autour des publications et des formations. L’IKAM conçoit, réalise des études, rapports, annuaires, guides professionnels ou thématiques.

S’appuyant sur ses capacités d’expertise et d’observation, le centre intervient également de manière dynamique et personnalisée, mettant ses ressources au service :

Des individus (artistes, porteurs de projet, entrepreneurs culturels, médiateurs culturels, chercheurs,…), pour lesquels le centre propose une capacité de conseil et d’orientation :

 

Des institutions, des professionnels et des structures d’animation dans le cadre des enjeux collectifs et de l’intérêt général du secteur, pour lesquels le centre propose ses compétences dans le domaine de l’action professionnelle:

S'appuyant sur l'expérience passée du Festival sur le Niger en termes d'organisation de forums scientifiques de discussions et d'échanges aboutissant à des recommandations concrètes, le Centre gère dorénavant cette activité et la développe.

 >>> Haut de page