Institut Kôrè
des Arts et des Metiers

Ben Zabo

VISITEZ LE SITE INTERNET 



Ben Zabo

BEN ZABO, de son nom à l’état civil Arouna Moussa Coulibaly est né le 24 janvier 1979 à Tominian dans la région de Ségou.

N’étant pas issu d’une famille de musiciens, il est arrivé dans la musique par passion et fit ses débuts d’apprentissage auprès du chef d’orchestre du « BWA BAND », l’orchestre de Tominian.  Ensuite il se performa dans divers groupes musicaux de la place.

Aujourd’hui, il est diplômé du Conservatoire des Arts et Métiers Multimédia de Bamako et détient à son actif un premier album sorti en 2012 sous le label allemand Glitterhouse Records.

Il connait depuis lors  de grandes scènes européennes et africaines telles : Way out west Festival en Suède, Oya Festival en Norvège, Lowlands Festival en Hollande, Festival sur le Niger au Mali, Festival SICA au Bénin…

La fin de l’année 2014 verra la sortie de son deuxième album intitulé « WA MALIBA ».

La musique de Ben Zabo, qualifiée  « afrobeat malien » est un mélange de rythmes du terroir avec des influences de sonorités modernes empruntées au funk, au blues, au rock, au reggae et même au jazz.

Adepte de l’afrobeat, le guerrier du Bwatun le fait avec une originalité inspirée du « tèndoro » et du « déni », des rythmes musicaux du terroir bo faisant intervenir des instruments traditionnels tels : le balafon, le bara (tambour de calebasse), le ara’o (long tambour) et le tama (tambour à aisselle).

Dans ses thématiques, Ben Zabo aborde des thèmes en faveur de la stabilité et du développement social des peuples africains en général et malien en particulier. Des thèmes allant dans le sens des valeurs et des droits humains que sont la dignité, l’honneur, la justice, l’égalité, l’unité, la citoyenneté, le patriotisme, la paix et la cohésion sociale. Il est porteur de messages forts dédiés à la tolérance et l’intégration des cultures et des peuples.

 

L’ALBUM « WA MALIBA »

 

Ben Zabo - WalibaBen Zabo, le guerrier du Bwatun, « porte-drapeau » de la musique bo est de retour sur la scène discographique avec son deuxième opus baptisé « WA MALIBA » (NOTRE GRAND MALI).

« WA MALIBA » est un véritable cri de cœur patriotique, un album à travers lequel l’artiste démontre tout son engagement. Cet album  interpelle les citoyens, les dirigeants et hommes politiques ainsi que la communauté internationale sur l’avenir du Mali. Soucieux d’une solution de paix durable, de la stabilité sociale et du devenir de certaines populations fortement  touchées par la crise sociopolitique qui sévit au Mali, Ben Zabo élève la voix cette fois-ci pour appeler à la réconciliation, à l’unicité et à l’unité nationale, et pour susciter plus de prise de responsabilité et d’engagement pour un Mali paisible, harmonieux et prospère.

L’album « WA MALIBA », constitué de 13 titres a été intégralement enregistré en live au studio Kôrè à Ségou puis mixé au studio Hope Musiks à Ouagadougou.

En plus du groupe de Ben Zabo au complet, cet album a bénéficié de la participation de talentueux musiciens de renom tels que les guitaristes Baba Salah, Vieux Farka Touré, Mao Otayeck…

Dans sa forme, l’album s’inscrit dans un registre de fusion musicale. Autrement dit c’est un cocktail de rythmes et de sonorités où se côtoient allègrement des instruments traditionnels et modernes : balafon, bara, tama, batterie, basse, guitare, piano, saxophone etc…

D’une manière générale, la musique de Ben Zabo se veut authentique et puise ses ressources dans les rythmes et airs séculaires. Ce nouvel album, toujours « afrobeat malien » est à forte teneur de funk et rock mêlés aux rythmes « tèndoro » et « déni » puisés de son Bwatun natal, le terroir bo. Les chansons également sont en langues bomu.

Dans le fond, comme l’indique le titre « WA MALIBA », l’album aborde les thématiques afférentes à la dignité, à l’honneur, à la paix, à la réconciliation, à l’intégrité et à la souveraineté du Mali. Face à une situation sociopolitique fragilisée par la crise ; déçu et inquiet du népotisme et du laxisme des dirigeants politiques, Ben Zabo à travers cet album interpelle le peuple malien surtout la jeunesse à plus d’engagement dans le développement de leur pays et invite les dirigeants à prendre plus en compte les attentes de leurs populations.

Révolté contre la discrimination, la démagogie, le favoritisme, la marginalisation sous toutes ses formes ; dénonçant le complexe, l’hypocrisie, la méchanceté, le dénigrement, le mépris, la médisance et le mensonge, Ben Zabo clame haut et fort son statut de « guerrier du Bwatun et du Mali » dans l’album « WA MALIBA » !


La session d’enregistrement de l'artiste Ben  Zabo

La session d’enregistrement de l'artiste Ben  Zabo pour son nouvel album s’est  déroulée au Studio Kôrè de Ségou. Ceci rentre dans le cadre du Programme Kôrè-Qualité du Centre Culturel Kôrè de Ségou.

ARTISTES MUSICIENS

Programme Kôrè Qualité 2013 / 2015

 

 

Mariam Koné


Ben Zabo

 

Orchestre Kôrè


Pawari

 

Sahel Blues