Maaya Entrepreneuriat

 

Le modèle entrepreneurial du festival sur le Niger

A Ségou, Mamou Daffé et son équipe ont construit un label d’évènement culturel « le festival sur le Niger » qui a su relever le défi énorme de faire de cette ville malienne un lieu où venir et séjourner devient incontournable.

Le Festival sur le Niger repose sur un modèle d’organisation à caractère collégial qui mérite d’être connu. A travers sa vision et ce livre qui en porte témoignage, Mamou Daffé développe un discours qui reflète à la fois les valeurs fondatrices de nos sociétés et les avancées de notre époque.

Il est allé puiser dans les fondements de notre culture le concept malien de l’humanisme ‘’le Maaya’’ pour s’engager avec ses pairs hôteliers et acteurs culturels, dans le développement local de Ségou axé autour d’un événement culturel.

Ségou s’élève progressivement aujourd’hui au rang de grande cité économiquement et culturellement viable. Cela grâce au Maaya, ce concept qui a permis un enracinement de l’humanisme dans nos sociétés avec un sens aigu du partage et de la communauté.

Le Festival sur le Niger nous invite à explorer les voies pour une renaissance de l’entreprenariat. Le modèle qu’il a créé se fonde à la fois sur la prise en charge des besoins d’une communauté unie, solidaire et entreprenante, et le recours aux exigences de la gestion moderne.

Cet ouvrage a été réalisé grâce à un financement de laFondation DOEN.

Article publiée sur 'One World' sur l'entrepreneuriat Maaya
(Article en Anglais)

Retourner à la page "PROJETS"