Liesbeth Ej Spruijt


Anthropologue, chercheuse

 

Titulaire d’un Master en Anthropologie à l’Université d’Amsterdam, Coopération au développement, Anthropologie politique, Sociétés paysannes, Recherche sur le terrain: Recherche du fonctionnement du conseil rural dans un village sénégalais, Mémoire: 'Décentralisation administrative au Sénégal', Université d’Amsterdam, 1994. Madame Spruijt est également diplômée de première année universitaire en mathématiques, à l’Université d’Amsterdam en 1988, d’un bachelor en mathématique. Elle parle couramment le Néerlandais, le Français, l’Anglais, l’Allemand et le Bambara.


En tant que chercheuse, Mme Spruijt a plusieurs cordes à son arc a mené entre autres en 2009 une Etude documentaire sur la participation civique dans la prise de décisions en Afrique de l’Ouest francophone ; une Etude dans le cadre d’un programme d’extension de l’Office du Niger sur des questions sociales pour le Development Alternatives Inc. USA à Ségou en 2006. Une Etude de « l’Impact du Tourisme sur l’économie et sa contribution à la lutte contre la pauvreté » pour la SNV- Mali à Bamako en 2005 ; une Etude de monographies de quelques villages pour le Programme FODESA à Ségou de 2000 à 2001, etc.

Mme Spruijt a des compétences en Organisation et Management, Open Universiteit, Heerlen, Pays- Bas. Des compétences en Méthodologies de Recherche (Méthode accélérée de recherche participative), Agromisa ITV, Elst, Pays-Bas en 1996, etc.

Mme Spruijt a également des qualités de manager et de conseillère, à cet effet, elle occupe le poste de Directrice adjoint du Festival sur le Niger de Ségou de 2004 à 2007. De 1997 à 1998, elle est Assistante technique au service de Suivi-Evaluation de l’Office du Niger, pour le Programme de développement Néerlandais ARPON à Ségou.

Depuis 2010, Mme Spruijt est enseignante de mathématiques au second cycle du Collège de Heemlanden aux Pays-Bas. De 2008 à 2009, elle est formatrice et chercheuse à Pharos, un centre de connaissance sur la santé des migrants à Utrecht (Pays-Bas). Elle est formatrice en recherche socio- économiques et écologique pour la SNV-Mali, notamment à Koulikoro de 2001 à 2002.


Lors de ses différentes missions au Mali, Mme Spruijt appuie le Centre Culturel Kôrè dans différents domaines, de la recherche, aux formations en management et en gestion de projets.